La Cie Triple AAA est née à Lille sous l’impulsion d'Aurélien Ambach Albertini en 2013, l'année où la France a perdu son dernier "triple AAA" auprès des grandes agences de notations. 

La Cie Triple AAA est née dans un monde en crise, une crise qui n'est pas seulement une crise économique, mais aussi une crise écologique et idéologique.


Lucide quant aux catastrophes à venir liées au réchauffement climatique et à l'épuisement des ressources de la planète, la Cie Triple AAA tente comme dirait Antonio Gramsci de «tempérer le pessimisme de sa lucidité par l'optimisme de sa volonté », de faire du théâtre afin de pousser un cri intelligible, crier à la fois notre angoisse face à l'avenir en même temps que notre joie d'être au monde. 


Éclectique, La Cie Triple AAA présente un travail sur « La Ville » de Paul novembre 2013, puis travaille avec l'Eglise de la Très Sainte Consommation, et prépare actuellement un projet intitulé « Rien de Trop ! » sur les Fables de Jean de La Fontaine en cherchant à chaque fois de nouveaux rapports scène-salle.