Après deux ans de formation dans un conservatoire parisien et avec en poche un DEUG de Philosophie, Aurélien part neuf mois à Minsk pour s’initier aux méthodes de l’Est. De retour en France, il poursuit ses études de théâtre puis intègre l'Ecole Supérieure associée au Théâtre du Nord à Lille dirigée anciennement par Stuart Seide. Il y rencontre plusieurs metteurs en scène dont Stéphanie Loïc, Bernard Sobel et Anne Delbée. 

 


En 2012, il travaille sur La Supplication de Svetlana Alexievitch, un recueil de témoignages de Tchernobyl. Deux semaines après le début des répétitions a lieu la catastrophe de Fukushima. Cet événement sera le déclencheur d'une véritable prise de conscience de l'impasse de la société de croissance.


A sa sortie de l'école, il crée la Cie Triple AAA afin de pouvoir se consacrer à la mise en scène, et ainsi pouvoir prendre la parole.